Précautions d’emploi des huiles essentielles :

La Nature nous offre des huiles essentielles qui parfument notre vie et nous procurent du bien-être. Selon l’huile essentielle et le mode d’utilisation certaines précautions seront nécessaires. Nous vous présentons des conseils afin de les utiliser à bon escient et avec confort.

En général

  • Ne pas laisser à la portée des enfants.
  • Ne pas utiliser pour les bébés et les enfants de moins de 6 ans sans avis médical.
  • Ne pas utiliser pendant la grossesse ni pendant l’allaitement sans avis médical.
  • Eviter le contact avec les yeux.
  • En cas de projection accidentelle sur les yeux, rincer abondamment l’œil avec de l’huile végétale sur un coton ou autre tissu.
  • Ne jamais verser de l’huile essentielle pure dans le nez et dans les oreilles.
  • Conserver à l’écart de toute flamme.
  • Ne pas verser sur une bougie ou corps incandescent.

Par voie externe

  • Ne pas appliquer l’huile essentielle pure sur la peau ni sur les muqueuses, sauf sur conseil d’un aromathérapeute.
  • Ne pas verser de l’huile essentielle pure dans l’eau du bain, la diluer au préalable dans une base neutre de bain moussant ou non-moussant.
  • Pour le massage, mélanger un peu d’huile essentielle dans de l’huile végétale. Ne pas utiliser d’huiles essentielles sur les peaux allergiques ou hypersensibles.
  • Ne pas s’exposer au soleil après l’application sur la peau d’huile essentielle (essences) des zestes d’orange douce, bergamote, mandarine, citron, pamplemousse, limette, et huiles essentielles de khella, angélique, céleri. Attendre 6 heures avant d’exposer au soleil la zone traitée.
  • Dosage à ne pas dépasser en dilution dans une huile végétale pour un adulte :
    • 3% à 5 % pour une application sur le corps
    • 1% des huiles essentielles suivantes, car elles sont agressives pour la peau : sarriette, thym thymol, thym carvacrol, cannelle, girofle, origan, ail, serpolet, ajowan
    • 0,5% pour une application sur le visage ou le cuir chevelu

Par voie orale

  • Ne pas utiliser pur, toujours utiliser en mélange dans un corps gras de type huile d’olive ou dans du miel.
  • Demandez conseil à un aromathérapeute avisé pour une utilisation par voie orale. En cas d’ingestion accidentelle, ingérer de l’huile végétale et contacter un centre anti-poison.
  • Ne convient pas aux épileptiques.

En diffusion

  • Ne pas diffuser ces huiles essentielles : origan, sarriette, thym à thymol, clou de girofle, cannelle, menthe poivrée, menthe verte, menthe des champs, hélichryse italienne et romarin à verbénone
  • Ne pas diffuser plus de 20 minutes par heure
  • Chez l’enfant, ne pas diffuser moins de 30 minutes avant le coucher
  • Penser à aérer régulièrement les pièces

 

N’hésitez pas à demander les conseils avisés d’un aromathérapeute expérimenté, en magasin bio, ou d’assister aux formations Herbes & Traditions. Bénéficiez ainsi des merveilleuses qualités des huiles essentielles !